accueil formations services projets changement qualité processus estimation design aides catalogue  

Estimation des charges et coûts de projet et suivi de la trajectoire des projets

Le processus d'estimation doit s'inscrire dans une dynamique permanente d'amélioration continue.

Les méthodes d'estimation à appliquer dépendent de la nature des projets. On ne peut évaluer les charges et coûts de la même façon pour un projet informatique, technologique ou une organisation de séminaire. Mais, si l'outil qui va être mis en œuvre diffère selon la typologie des projets, le principe d'amélioration continue des méthodes et modèles d'estimation reste le même, et on peut dire en ce sens :

Le processus d'estimation est un processus universel.

Méthode intuitive ou empirique  : C'est la méthode la plus répandue en terme d'estimation. Elle repose sur l'expérience et la compétence des chefs de projet, qui connaissent les membres de leur équipe, procèdent, par habitude, à une évaluation du poids des activités relativement proche des constatés.


Le constat dans le domaine du réel des projets est alarmant.Cible atteinte par un sur trois

On estime que, au vu de la complexité des projets : 

Les typologies de projet et la réponse en terme de méthode d'estimation

 - Projets logiciels

La méthode des points de fonctions

Les méthodes d'estimation des projets logiciels sont bâties sur le principe énoncé par Alan Albrecht en 1979

" Entre le nombre de points de fonction et la charge de développement, il existe une relation logique indépendante des technologies. "

L'estimation des coûts en charge et délais est basée sur  la vue métier ou vue fonctionnelle utilisateurs.

La méthode des points de cas d'utilisation

Elle dérive directement de celle des points de fonction et s'adapte parfaitement aux méthodologies d'analyse conception "Unified Modeling Langage" (UML)

- Projets technologiques - Ingénierie industrielle

Elles sont basées sur la notion d'attributs des composants, les caractéristiques des activités ou processus à mettre en œuvre, la capitalisation des charges relatives à des produits ou composants codifiés.

Une méthode universelle :

La méthode "Wide Band Delphi" également appelée "à dires d'experts" est une méthode universelle qui peut s'appliquer à toutes les typologies de projets.

Elle est construite sur une application rationnelle et méthodique de la méthode intuitive ou empirique. Des groupes distincts émettent leurs avis d'experts jusqu'à convergence méthodologique et mathématique des estimations sur consolidation des avis émis par chaque groupe.

Les Instants de l'estimation

Cette courbe présente la précision apportée par les méthodes d'estimation au regard de l'incertitude liée à la phase du projet

Il est trivial de dire que plus on se rapproche de l'échéance de déploiement, plus l'évaluation des charges et coûts de projet est précise.

La finalité de l'estimation est donc d'apporter un maximum de précision dès des phases amont du projet.

Les méthodes d'estimation, lorsqu'elles sont mises en œuvre sur les projets, permettent d'avoir un niveau de précision suffisant pour, dès les phases amont du projet, apporter une réponse pertinente.

En particulier, lorsqu'il est nécessaire de pouvoir apprécier le degré d'opportunité du projet, l'évaluation préalable des coûts en phase de qualification conjointe à une analyse de la valeur, permet de prononcer la faisabilité en terme de budget et de disponibilité des compétences nécessaires à sa réalisation.

Les analyses d'avancement, l'analyse des causes de dérives constatées sur la trajectoire du projet assurent la mise au point des modèles d'estimation qu'ils soient paramétriques, analogiques ou à base de cas.

Les analyses d'avancement effectuées sur les jalons fondamentaux du projet ou lors des bilans d'itération en mode de réalisation itératif, permettent de réajuster les modèles de mettre en œuvre les actions nécessaires pour rectifier les trajectoires et prendre toute mesure pour assurer la réussite du projet.

En environnement Multi-Projets, les directeurs de projet peuvent réajuster les cadrages, équilibrer les plans de charge, renforcer les équipes, déclencher les mesures de soutien inter-projets, lorsque cela s'avère nécessaire, au vu de données fiables.

Ce mode de gestion permanent des évaluations ne peut qu'apporter, outre une fiabilité et une précision accrue dès les phases amont, la satisfaction et la reconnaissance du savoir-faire par le client ou les organismes destinataires des produits de l'entreprise.